Connectez-vous S'inscrire


Première Pro CC 2017 : Exporter son film



Rédigé le Mardi 11 Avril 2017 à 08:34 | Lu 2836 fois | 0 commentaire(s)

Pour exporter son film, il vous faudra connaitre le format de sortie en fonction de la destination de votre film : pour le client, Youtube, Viméo ou autres. Première Pro dispose d'une fonction exportation pour réaliser l'export directement depuis le logiciel ou d'une liste d'attente pour le faire depuis directement Media Encoder.
Cet article provient du PDF de formation à Première Pro CC 2017, que vous pouvez vous procurer sur cette page.
Vous recherchez un article, n'hésitez pas à vous rendre sur l'index du site. Toutes les pages du site y sont référencées.

Une fois votre montage achevé, il vous faut exporter votre film dans le format de votre choix.
Vous pouvez utiliser le menu pour exporter votre film en allant dans :
 
  • Fichier > Exportation > Média ou avec le raccourci ⌘+M.
Une nouvelle fenêtre s'ouvre avec de nombreuses options disponibles pour choisir le format exact qu'il vous faut.
 

Choix du format de l'exportation :

Dans le panneau Réglages d’exportation :

Faire correspondre les réglages de séquence : on récupérera tous les paramètres de notre séquence pour exporter le film dans le même format que notre montage. Mais si on a choisie de travailler dans le format d’un rush, on peut se retrouver en H264 alors que l’on souhaiterais un codec intra-frame pour avoir un fichier MASTER.
 

Dans ce cas, on ne cochera pas cette case mais on choisira une configuration personnalisée.

Format : Permet de choisir le conteneur (voir la liste ci-contre des formats proposés). Pour un fichier MASTER, on pourra choisir un fichier Quicktime qui sera compatible avec de nombreux système, mais le client peut vouloir un H264 ou un MPEG4…

Pré-configuration : permettra de choisir un configuration enregistrée précédemment par l’utilisateur.
 

Possibilité de choisir Vidéo et audio ou l’un ou l’autre.

Résumé des réglages pour l’exportation et des paramètres de la séquence.
 

L’onglet Effects : va nous permettre de rajouter de nombreuses options sur le signal de sortie. Nous allons les voir par la suite.

Vidéo : permet de choisir le conteneur et le codec du format de sortie

Audio : permet de choisir les réglages pour le son, le type de codec, le taux d’échantillonnage (en principe à travaillera en 48 KHz), la taille de l’échantillon, et la configuration des canaux de sortie.

Sous-titres : Permet d’associer un fichier de sous-titres.

Publier : tout ce qui concerne les réseaux sociaux,la creative cloud, un serveur FTP, etc…
 

Les autres réglages :

En bas de la fenêtre d'exportation de Première Pro, vous avez plusieurs options d'exportation pour améliorer ou accélérer le processus :

Utiliser la qualité du rendu maximale : cette option vous permettra de garder le netteté des détails lors d'un changement de format dans la timeline. Mais attention à son emploi, car sur certains plans à forts contrastes ou qui contiennent des artefacts, cette option dégradera votre image du fait de l'augmentation de la netteté.

Utiliser les prévisualisation : Durant le montage, le logiciel calcul les rendus et crée des fichiers contenant tous les paramètres de votre séquence. Ces fichiers peuvent être utilisés lors du rendu final de votre projet et ainsi gagner du temps lors de l'exportation.
Ainsi, pour utiliser ces fichiers cochez cette case. Une fois l'exportation finie, vous pourrez supprimer les fichiers de prévisualisation de vos disques durs.
 
  • Pour ne supprimer que les fichiers de rendu d’une sélection, ajustez la barre zone de travail de telle sorte qu’elle recouvre la plage souhaitée. Sélectionnez ensuite Séquence > Supprimer les fichiers de rendu de la zone de travail.
  • Pour supprimer tous les fichiers de rendu d’une séquence, sélectionnez Séquence > Supprimer les fichiers de rendu.
Importer dans le projet : placera le fichier exporté dans le projet pour une utilisation direct dans la timeline en cas de besoin.

Définir le code temporel de début : choisissez un TC pour l’exportation

Utiliser l'interpolation d'image : Si vous avez utilisé des variations de vitesse dans votre montage, vous pourrez améliorer le rendu grâce cette option surtout si vous utilisez Flux optique (attention très gourmand en ressource machine).
 

Exportation des métadonnées :

Vous pouvez gérer les métadonnées qui seront inclus dans le fichier final d’exportation en cliquant sur la case métadonnées qui se trouve en bas d e l’onglet Vidéo des réglages d’exportations.
 

Vous pouvez incorporé les métadonnées dans le fichier de sortie ou dans un fichier side-car à part.
Puis, choisissez les métadonnées à garder.

 

Choisir une plage d'exportation :

Parfois, il n’est pas nécessaire de sortir un film en entier ou alors pour un test, vous pouvez marquer la plage de lecture  en dessous de la vidéo avec des points In et OUT.

Dans ce cas, on n’exportera que cette portion de vidéo.

Ajuster : adaptera la visualisation de la vidéo au moniteur

Plage source : choisi la plage qui sera utilisée pour l’exportation (séquence entière, Entrée/sortie de séquence, Zone de travail etc…).

Correction du rapport L/H des pixels : permet de corriger le format des pixels sur une sortie. Ces formats de pixels sont importants surtout si vous travaillez avec des formats en DV qui ont un rapport de 1:33 alors que tous les formats numériques d’aujourd’hui sont uniformisés sur un rapport de 1.