Connectez-vous S'inscrire



Ronin M : le gimbal accessible


Rédigé le Samedi 27 Juin 2015 à 01:20 | Lu 7355 fois | 4 commentaire(s)

DJI nous propose avec le Ronin M un stabilisateur gyroscopique 3 axes accessible que ce soit au niveau des réglages et de son prix, qui est de l'ordre de 1559 euros ttc. J'ai pu le tester durant 4 jours de tournage ... Voici mes impressions.

Présentation du Ronin M :

Pour commencer, lorsque l'on ouvre l'emballage, on est plutôt impressionné par le design avec une belle finition et des matériaux solides en aluminium.
Le Ronin M chez Lovinpix : lien de la page.

Le nouveau Ronin M est 2x plus léger que la première génération mais ne supporte qu'un poids maximal de 3,6 Kg. Son utilisation est prédestinée au DSLRs comme le Sony A7S, GH4, Canon Mark III etc.... Son autonomie est de l'ordre de 4 heures et met 1h30 pour se recharger sur le secteur. Un indicateur à LED vous permettra de surveiller le niveau de la batterie.
Déballage du Ronin M de DJI.
Déballage du Ronin M de DJI.

L'assemblage du Ronin M est aisé et rapide, par contre pour le ranger dans sa boite d'origine, il vous faudra le dérégler notamment dans l'axe des Y pour bien loger le plateau central. Pour une utilisation régulière, il faudra investir dans une malette de transport qui facilitera le rangement et la protection de l'ensemble.

Rapidement, on se rend compte qu'il faut utiliser un plateau rapide que vous fixerez sur celui du Ronin, vous y gagnerez en rapidité lorsque vous devrez enlever la caméra pour l'utiliser seule ou sur un slider. A chaque fois que vous enlevez la caméra, un petit réglage sera nécessaire pour récupérer les bons réglages de  stabilisation.

Petit inconvénient, la vis de serrage est de type américaine, donc l'utilisation d'une clef spéciale est à utiliser. Avec un plateau rapide, une simple pièce de monnaie fera l'affaire... gain de temps assuré entre le remontage du plateau et l'équilibrage de l'ensemble.

Les réglages du Ronin M :

Pour commencer, on assemble les différentes pièces du puzzle. A ce niveau, aucune difficulté, le Ronin M se monte rapidement et différents clips nous permettent d'affiner les réglages de stabilisation sans les moteurs.
Une fois monté, on le pose sur le cadre de réglage fourni.
Posez le gimbal sur le support pour les réglages
Posez le gimbal sur le support pour les réglages

Positionnez tout d'abord le DSLR sur le dos, puis grâce aux 2 clips sur les côtés manipulez dans l'axe des Y pour éviter que l'appareil ne balance vers vous... puis régler avec les clips du milieu de balancement sur l'axe. Le but du jeu est lorsque vous lâchez l'appareil il tienne sur le dos avec aucun balancement d'avant arrière ou sur les côtés. Plus le réglage est réussi, moins les moteurs seront sollicités et ainsi on obtiendra une meilleure stabilisation par la suite lors du tournage.
L'appareil sur le dos, jouez avec les tiges sur le côtés pour régler la balancement arrière/avant
L'appareil sur le dos, jouez avec les tiges sur le côtés pour régler la balancement arrière/avant

Ensuite, on devra mettre l'appareil en position verticale, la position de travail... s'il penche vers l'avant ou l'arrière, manipulez le plateau du Ronin M pour le centrer suivant le poids appareil/objectif sur l'axe central.
Puis, avec les tiges centrales, réglez la balancement droite/gauche.
Puis, avec les tiges centrales, réglez la balancement droite/gauche.

Pour finir, on jouera sur la molette de réglage du côté de la poignet pour éviter un balancement de l'ensemble. vers l'avant ou l'arrière.
Ne vous inquiétez pas, lors de son utilisation même avec des réglages pas très fins, les moteurs gyroscopiques font un travail remarquable, même si l'on n'a pas un réglage parfait... Par contre, dans ce cas, les moteurs seront plus sollicités et par conséquent, on aura une autonomie moins performante.
Finalisez avec la molette arrière de la poignet pour le balancement global du Ronin M.
Finalisez avec la molette arrière de la poignet pour le balancement global du Ronin M.

Affiner les réglages du Ronin M :

Pour finaliser la stabilisation du Ronin M, DJI nous propose en téléchargement sur que ce soit pour IOS ou Android, un petit logiciel pour affiner les réglages du gimbal : DJI assistant.

Ce logiciel fonctionne en bluetooth, n'oubliez pas de valider cette fonctionnalité sur votre téléphone ou tablette. Puis, dans les menu, cherchez "Device List" dans les options "More".
Lors de la première utilisation, il faudra nommer votre Ronin et lui donner un mot de passe à 6 caractères (pas un de plus ou un de moins).
N'oubliez pas de vous munir d'un trombone pour reseter le bluetooth sur le Ronin.
DJI assistant pour peaufiner les réglages du gimbal.
DJI assistant pour peaufiner les réglages du gimbal.

Puis, dans le menu "Motor", appuyez sur "Auto Tune Stability" pour permettre au Ronin M d'apprendre à gérer le poids de l'ensemble et lui donner des points de repaire pour une meilleure stabilisation.

Les autres fonctions permettront de jouer sur les angles de réglages des moteurs... et vous permettre de corriger des défauts de réglages. Dans mon cas, je n'ai pas utiliser d'autres réglages, l'ensemble se stabilise correctement et rapidement pour un résultat satisfaisant dès le premier jour de tournage.

Video du test en condition réelle :



Conclusion :

Le Ronin M est un gimbal que j'ai beaucoup apprécié de part son utilisation qui apporte un vrai plus lors des tournages. Son installation est rapide et simple, l'équilibrage est assez simple à mettre en oeuvre. Seul petit bémol, l'utilisation d'un écran externe est obligatoire pour bien voir son travail et être réactif pour une image bien composée. Il vous faudra acquérir un câcle HDMI coudé pour éviter d'avoir des tensions sur les bras du gyrostabilisateur... mais le Ronin M compense plutôt bien cette tension mais du coup son autonomie diminue très vite du fait de l'utilisation intense des moteurs pour compenser cette pression dû au câble.

Lors d'un tournage en mode solo, vous devrez concentrer le tournage de vos plans en même temps pour éviter de devoir ré-équilbrer l'ensemble à chaque fois que vous enlever l'appareil d'où l'utilisation d'un plateau rapide qui deviendra vite indispensable.

Vu les performance avec un DSLR et son prix.... de nombreuses productions vont vous le réclamer sur les tournages comme des court-métrages, fiction, publicités et films institutionnels.

Autres articles :


Frédéric Robin

Notez




1.Posté par Theo Bender le 06/03/2018 09:40 (depuis mobile)
Salut,
J ai bien aimer ton article, est ce que tu pense que le ronin m est bien pour filmer des vidéos de sports( ski, vélo,...) ?
Merci de ta réponse
Theo

2.Posté par Frédéric Robin le 06/03/2018 09:48
Salut Théo, oui tout à fait... le Ronin M comme beaucoup de Gimbal est un outil indispensable aujourd'hui pour avoir des images rythmées. Mais il n'est pas le seul, tout dépend de l'appareil que tu veux mettre dessus.
Le V-Crane est aussi un excellent Gimbal pour moins cher, mais tu ne pourras dépasser les 1,5 Kg avec la version 2 et 3,5 Kg avec le V2...
Donc il faut choisir en fonction de ce que l'on veut mettre dessus. Le Ronin M est plus polyvalent avec des caméras et des objectifs plus lourd.

3.Posté par karim le 17/06/2018 10:59
Bonjour J 'aimerais savoir comment je peux changer mon mot de passe car j ai perdu l'ancien mot de passe

Merci à vous

4.Posté par Frédéric Robin le 17/06/2018 11:05
Bonjour Karim, je ne sais non plus mais j'ai trouvé ce site :
https://forum.dji.com/thread-56728-1-1.html

Nouveau commentaire :


Vous avez aimé cet article, offrez nous un café :



.



















Inscription à la newsletter




Brèves
05/07/2019 09:35

Créer des palettes de couleurs sous Mac

Frédéric Robin
22/02/2019 11:21

Syrp Genie II : nouvel outil de motion control

Frédéric Robin
16/03/2015 19:34

FCPX : Archiver son projet correctement...

Frédéric Robin

FCPX / Motion 5 : template "Titre habillage TF1 le JT de 20 heures".

Pour ceux qui veulent recréer le journal de 20h de TF1, voici un template qui leur simplifiera la tâche avec ce modèle entièrement créé sous Motion 5 et publié pour FCPX....